Agence

L’architecture que nous aimons produire est celle qui naît de l’observation des éléments de son contexte, en ayant une forte capacité à les révéler. C’est dans ce contexte, qu’elle s’inscrit tout en étant capable d’écrire sa propre histoire et de modifier son lieu d’inscription. La fabrication du projet émane d’une démarche projectuelle rigoureuse qui interroge préalablement les données physiques, sociales et culturelles du lieu. Ce sont les matières avec lesquelles le projet sans cesse s’interroge et se nourrit. Et, sans véritablement attendre de réponse, l’architecture engage une possibilité.

N’Doye architectes a ainsi l’ambition de développer les concepts écologiques et économiques que ses fondateurs ont déjà mis en œuvre, dans leurs projets africains notamment : système de ventilation naturelle, traitement écologique des eaux usées, construction low-tech et perpétuation des savoir-faire locaux.
L’agence élabore des projets inédits mais composant avec le déjà-là, respectant les identités et les spécificités culturelles de chacun de leur lieu d’inscription.
Rendant ainsi le travail insolite et pourtant si étrangement familier.

Ibrahima N’Doye Architecte DPLG

2000 D.P.L.G ECOLE D’ARCHITECTURE PARIS – VILLEMIN Mention Félicitations du jury
2001-2005 Architecte chez Françoise Raynaud – PARIS
Depuis 2006 Architecte libéral
2007- 2010 Association avec Catherine Loza Laguna (N’2L Architectes)
2010 N’Doye architectes

Prix et récompenses :
- Citation au Concours EUROPANDOM 1 Paysages d’usages, 2000

Moyens techniques :

N’Doye architectes  dispose de moyens de production performants :
- 3 postes informatiques (PC et MAC) en réseau
- 2 Ordinateurs Portables (PC et MAC) en réseau
- 1 serveur informatique
- 4 disques de sauvegarde LACIE
- 1 imprimante photo couleur A3 EPSON
- 1 photocopieur laser A3 Xerox
- 1 traceur HP couleur Format A0
- 1 appareil numérique Reflex CANON
- 1 métreur Laser à mémoire – BOSCH

Collaborateurs depuis 2008 :
Justine Ruault (2011- 2008), Stéphanie Salach (2011), Olga Bichurina (2009), Anna Adsera Quésada (2008), Ouda Zarkik (2007), Timéa Vancsa (2007), Oum Keltoum Achouri (2007-2008).